Acheter une entreprise : comment faire ?

À défaut de créer une nouvelle entreprise, vous pouvez en acheter une autre déjà existante. En effet, créer et pérenniser une entreprise est une lourde tâche qui nécessite du temps, de l’énergie, et surtout assez de ressources financières. Par contre, racheter une société vous fait gagner du temps, car vous bénéficiez des produits et prestations déjà existants. Vous profitez aussi d’une clientèle pour les produits/services et vous pourrez même bénéficier des compétences des employés. Cependant, il est important de notifier que l’achat d’une entreprise constitue également un projet délicat. Vous devrez alors suivre certaines étapes afin de maximiser vos chances de réussite. Plus de détails ici !

Connaître les difficultés liées à un achat d’entreprise

Avant de matérialiser votre projet d’achat d’entreprise, il faudrait que vous ayez une idée sur les difficultés qui y sont liées. En effet, acheter une entreprise peut parfois s’avérer plus délicat qu’une création. Le point positif est qu’il vous permet juste de lancer votre business avec une société déjà fonctionnelle.

Les difficultés sont d’abord relatives au choix de l’entreprise idéale et le budget à prévoir pour son acquisition. Aussi, il est difficile de prendre du jour au lendemain la place du vendeur dans la société et de se familiariser avec les employés et les partenaires. L’autre point est que vous devriez obligatoirement être un expert dans le domaine d’activité de la société ciblée. La connaissance de tous ces détails vous permettra de bien vous préparer pour votre projet.

Réaliser un audit d’acquisition

Une prévision d’acquisition doit être réalisée avant même de commencer les négociations avec le vendeur. Cette dernière permet de connaître la valeur de l’entreprise afin d’évaluer en même temps son prix d’achat. Le diagnostic comptable de la société est recommandé avant l’usage des informations liées à la comptabilité de l’entreprise. De même, en effectuant un audit d’achat, vous pouvez repérer les forces et les faiblesses de l’entreprise. Tous ces points réunis vous aideront à bien négocier le prix de la société avec le cédant. Les résultats issus de l’audit d’acquisition sont donc considérés comme des arguments que vous aurez à utiliser lors des négociations.

Fixer un prix d’achat à respecter obligatoirement

Avant de commencer la phase des négociations, il faut se fixer un prix d’achat à ne pas dépasser. Cette limite est fixée en fonction des exigences financières liées à votre projet d’achat et les ressources financières disponibles pour concrétiser le projet. Pour cela, vous devriez respecter la limite financière fixée afin de ne pas manquer de fonds pour mener à terme votre plan d’acquisition. Il est donc conseillé d’établir un budget qui peut couvrir l’achat de l’entreprise et les autres frais supplémentaires liés éventuellement à la rénovation.

Faire les négociations sans aucune précipitation

Même si l’entreprise choisie répond parfaitement à toutes vos attentes, il faut faire les négociations de façon pondérée. Ne vous précipitez pas et ne prenez surtout pas des décisions sur un coup de tête parce que vous avez trouvé la société parfaite. En réalité, votre désir d’acheter cette entreprise ne doit pas vous pousser à agir avec précipitation. Vous risquez alors de dépasser le budget fixé et de négliger les résultats issus de votre audit d’acquisition. Prenez alors en compte les avis de vos mentors juridiques et financiers en faisant les négociations avec patience.

Retenir un montant d’achat précis

Au cours des négociations, le cédant aura tendance à proposer un prix élevé pour vendre son entreprise. C’est à vous de mettre en avant, les faiblesses de l’entreprise que vous avez identifiées à travers l’audit d’acquisition pour diminuer considérablement le montant proposé. Gardez toujours en tête que le montant final ne doit pas dépasser la limite financière fixée. De même, le prix retenu doit convenir aux deux parties. Par conséquent, une fois que le prix est déjà connu et accepté de tous, vous pouvez maintenant financer l’achat de ladite société.

Faire correctement son plan de reprise

Comme pour le démarrage d’une société, le business plan joue un rôle déterminant dans l’achat d’une entreprise. Dans ce plan, vous aurez à prouver que vous serez capable de faire une transition efficace. De même, vous devriez montrer l’efficacité de votre stratégie de gestion et la cohérence de votre montage financier avec votre projet de reprise. Vu l’importance d’un plan de reprise, il est important de le rédiger avec soin. Au besoin, vous pouvez le confier à un professionnel.

Gérer efficacement la transition avec les employés et les collaborateurs

La gestion de la transition est également un point à prendre en compte dans l’achat d’une entreprise. En effet, le dirigeant sortant peut être particulièrement apprécié par les salariés. Son départ peut donc avoir un impact négatif sur l’harmonie qui régnait au sein de l’entreprise. Vous devriez donc les rassurer à travers une réunion pour leur notifier que rien ne changera même après le départ de leur directeur. Vous devriez encore avoir des discussions en tête-à-tête avec les travailleurs qui occupent des postes de responsabilité dans l’entreprise. Ils peuvent vous aider dans l’organisation des travaux au sein de la société.

Par ailleurs, la transition avec les partenaires comme les fournisseurs, les clients et les institutions financières pourrait être difficile. Cette difficulté se fait le plus ressentir quand le cédant est en charge de la majorité des portefeuilles des clients. À ce niveau, vous devriez également les rencontrer pour mieux converser avec eux afin de gagner leur confiance.

Solliciter le cédant pour un suivi temporaire

La transmission de pouvoir entre le vendeur et l’acheteur est une étape délicate qui doit être négociée. Pour ce faire, il faut être opérant pour le faire vite surtout quand il s’agit d’une entreprise en pleine activité. Vous devriez alors négocier une période de transition avec le cédant, le temps que vous preniez vos marques dans la société. Ses conseils et sa présence vous permettront de vous familiariser avec les salariés et les collaborateurs.

Avec toutes ces cartes en main, vous pouvez sans grande difficulté acheter une entreprise et la pérenniser. De même, vous pouvez faire appel à un professionnel en achat d’entreprise pour qu’il vous aide tout au long du processus de reprise. Il peut par exemple vous aider à réaliser l’audit d’acquisition et à bien rédiger votre plan de reprise de l’entreprise.

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut